+32 9 388 71 95 info@sibomat.be Visitez notre salle d'expo Sibonet NL / FR
Mon Sibomat
12/01/2018 | Koen | Construire |

Que vous soyez au début de votre réflexion ou prêt à faire le grand saut, construire reste une véritable aventure. Vous faites peut-être partie de ces nombreuses personnes qui rêvent de faire construire leur maison, mais lorsque vous commencez à élaborer des plans concrets, différents aspects vous effrayent peut-être. Afin que vous puissiez vivre cette aventure le plus sereinement possible, Sibomat vous livre cinq conseils en or.

1. Définir ce que vous souhaitez

Il est essentiel, lorsque vous commencez à élaborer un projet de construction, de définir clairement ce que vous souhaitez. Construire, est l’une des décisions les plus importantes que vous aurez à prendre au cours de votre vie. C’est pourquoi il est important de prendre son temps.

Comment faire ?

  • Demandez conseil auprès de ceux qui ont déjà construit ou auprès de ceux qui se lancent comme vous dans l’aventure.
  • Cherchez, fouinez, observez afin de réunir un maximum de sources d’inspiration et surtout, notez tout ! De préférence en un seul et unique endroit (carnet ou Smartphone).
  • Tenez à l’œil le site internet de votre commune, des soirées d’information sur la construction sont parfois organisées.
  • Rendez-vous régulièrement sur les sites et blogs consacrés à la construction et consultez les forums.
  • Renseignez-vous, Il existe des expositions permanentes relatives à la construction durable.


Trouver le terrain à bâtir qui correspond à vos attentes est essentiel, il est à la base de votre projet de construction. Vous êtes à la recherche du terrain de vos rêves ? Consultez nos conseils pour trouver votre terrain à bâtir idéal.
Conseil de Didier, client Sibomat : Nous nous sommes rendus chez plusieurs personnes habitant une maison à ossature bois. Ce fut une très bonne expérience à tous les niveaux.

2. Budget

Ce n’est un secret pour personne : construire une maison coûte cher. C’est pour cela qu’il est important de bien gérer votre budget et de savoir comment vous allez le répartir entre les différents postes. Un budget prévisionnel détaillé est donc essentiel. 
Notez tous les postes de dépenses, par exemple dans un fichier Excel, avec les prix indicatifs (que vous pourrez dénicher sur des sites comme www.livios.be ou www.immoweb.be). N’oubliez pas de tenir compte d’éléments parfois moins évidents, comme les raccordements ou encore les aménagements extérieurs.
 
Une entreprise « clé sur porte » telle que Sibomat vous présentera à l’avance l’ensemble des coûts de façon claire et détaillée. Ainsi, il est bien moins probable que vous dépassiez votre budget. Un maître d’ouvrage qui choisi de réaliser lui-même une partie des travaux le fait généralement dans l’espoir d’économiser de l’argent, mais il ne faut pas perdre de vue l’investissement que ça va inévitablement exiger. Construire ne coûte pas seulement de l’argent, mais suggère également un investissement important en  temps et en énergie !
 
Si vous décidez de prendre en main la construction de votre maison, vous devez être bien conscient de vos atouts et de vos manquements. Les réparations éventuelles à effectuer par la suite peuvent se révéler bien plus chères que si les travaux avaient été réalisés au départ par un entrepreneur. Un homme de métier peut faire valoir son expertise et son expérience.
Si vous ne vous sentez pas capable de tout entreprendre vous-même, vous pouvez trouver un compromis. Faites par exemple, placer les canalisations et prenez à votre charge le placement des installations.
 
Un conseil important : comparez les prix, vous épargnerez de l’argent. Demandez suffisamment d’offres et lorsque vous les comparerez, n’oubliez pas de tenir compte de l’exhaustivité de chaque offre.

Demandez également une étude de faisabilité à Sibomat. Il vous suffit de nous envoyer vos plans afin de recevoir très rapidement une étude de faisabilité et connaître le coût de construction de la maison de vos rêves.
 
Conseil d’Andy et Sofie, clients Sibomat Nous avons été agréablement surpris par plusieurs offres jusqu’au moment où nous les avons épluchées en détail car, nous nous sommes rendus compte qu’elles ne tenaient pas toutes compte de l’ensemble de nos demandes. Sibomat a pour sa part bien pris en compte l’ensemble de nos désirs. Ils ne semblaient peut-être pas les moins chers, mais leur offre était complète, sans coûts cachés.

3. Faire des choix

Lorsque l’on construit sa maison, il faut penser à l’avenir. Vous vous dites sans doute que vous y habiterez toute votre vie et qu’il faut donc bien faire les choses dès le départ. Pourtant, il est important de se montrer flexible en matière de choix des matériaux et d’aménagement. Pendant la construction, tout coûte cher et un prix élevé n’est pas forcément synonyme de qualité. N’épargnez pas sur les achats importants, comme les fenêtres et le toit car ceux-ci doivent tenir le coup de nombreuses années. Vous pouvez par contre très facilement épargner quelques euros en achetant dans un premier temps, des rideaux bons marchés ou en ne peignant pas directement mais en appliquant une simple couche de primaire. Ainsi, vous prendrez également le temps de connaître votre maison et limiterez les risques de faire de mauvais choix.
 
Plus vous avez de choix, plus il est difficile de trancher. Sans préparation, cela peut être très effrayant et stressant. Consultez votre liste de souhaits et d'exigences, et essayez de vous y tenir. Écoutez les avis des autres, mais relativisez-les également. Lorsque vous avez fait un choix, ne vous laissez pas envahir par le doute.
 
Conseil de Paul et Miranda, clients Sibomat :  Nous n’avions pas les moyens de faire toutes les finitions de manière parfaite dès le départ, nous avons donc été créatifs. Grâce à quelques petits aménagements assez simples, il est déjà possible de personnaliser son bien.

4. Planification

Une fois vos plans finalisés et validés par l’architecte, le permis de construire peut être déposé. À partir de ce moment, il faut compter approximativement trois mois pour que le permis soit octroyé. Profitez un maximum de ce laps de temps pour prendre les rendez-vous utiles et vous documenter sur les différents matériaux de finitions.
 
Vous effectuez une partie des travaux vous-même ? Vous avez dans ce cas un travail de planification plus important à faire que quelqu’un qui opte pour une solution « clé sur porte ». Il n’est pas toujours facile de s’assurer de la bonne coordination des travaux. L’architecte peut dans ce cas jouer le rôle d’intermédiaire, fournir des conseils et partager son expérience. L’intensité de la collaboration avec votre architecte est à déterminer dès le départ.

Dans le cas d’une entreprise « clé sur porte », le constructeur est votre seul partenaire. Une entreprise telle que Sibomat vous soulagera du facteur stress en prenant en charge la coordination de l’ensemble de votre projet et en veillant au résultat final.

Conseil de Luc, client Sibomat : l vous faudra planifier à l’avance où vous souhaitez faire passer les câbles de votre télévision. Vous ne savez pas encore où celle-ci sera installée ? Prévoyez donc de l’espace pour des câbles dans différents murs. Vous pourrez ainsi déplacer la télévision sans trop de difficultés.

5. Au boulot !

Enfin, le moment est arrivé et le premier coup de pelle approche. Parcourez votre check-list une dernière fois. Avez-vous prévu suffisamment de prises ? Avez-vous bien pensé à l’éclairage ? L’aspect esthétique de votre maison ne l’emporte-t-il pas sur l’aspect pratique ?
 
On construit généralement lorsque l’on est jeune, mais on souhaite évidemment y couler de beaux jours le plus longtemps possible. Assurez-vous que votre maison soit flexible. Y a-t-il suffisamment d’espace pour y aménager une future chambre à coucher au rez-de-chaussée ? Prévoyez éventuellement des canalisations dans votre buanderie afin de pouvoir la transformer un jour, en salle de bain.  Construire est toujours une aventure, mais ne laissez pas le stress vous envahir.
 
Conseil de Serge et Sabine, clients Sibomat Même en construisant avec une entreprise « clé sur porte », il est conseillé de suivre le chantier. Surveillez régulièrement l’avancement des travaux et tenez-vous informé des réunions de chantier.

 
 
Laisser un commentaire: