+32 9 388 71 95 info@sibomat.be Visitez notre salle d'expo Sibonet NL / FR
Mon Sibomat
illustration

Andy et Sofie

« Ils se sont coupés en quatre pour nous »

Andy G. (31) et Sofie T. (23) ont construit la maison de leur rêve sur une grande parcelle du grand-père d’Andy, ancien agriculteur. Dès le départ, le couple savait ce qu’il voulait. « Nous savions que nous voulions construire une maison en ossature bois.

« Nous savions que notre projet était entre de bonnes mains »

 Découvrez ici les 4 conseils de construction de Andy en Sofie

Andy G. (31) et Sofie T. (23) ont construit la maison de leur rêve sur une grande parcelle du grand-père d’Andy, ancien agriculteur. Dès le départ, le couple savait ce qu’il voulait. « Nous savions que nous voulions construire une maison en ossature bois. Nous avons donc ciblé nos recherches sur des entrepreneurs spécialisés dans l’ossature bois », explique Sofie. C'est après avoir demandé de nombreux devis que, leur choix s’est porté sur Sibomat.

Le jeune couple du Limbourg habite sur un grand terrain bien exposé au soleil, avec vue sur les champs et prairies environnants. « Nous avons la chance d’avoir un grand terrain car mon grand-père était fermier. Comme cette parcelle appartenait à la famille, nous avons pu l’acheter pour une bouchée de pain. Nous avons donc pu facilement nous lancer dans l’aventure de la construction », poursuit Andy. Comme Andy est indépendant et que le couple ne pouvait pas se libérer suffisamment souvent pour travailler tous les jours à la construction, Andy et Sofie ont opté pour une solution clé sur porte. « Je savais que ça pouvait nous coûter plus cher, mais nous travaillons tous les deux et nous n’avions tout simplement pas le temps », déclare Andy.

Andy et Sofie ont demandé un devis à quatre sociétés de construction en ossature bois. Au final, seules deux entreprises restaient en course. « Nous avons rapidement éliminé deux sociétés pour des raisons de qualité et parce qu’elles n’avaient pas tenu compte de toutes nos demandes. Par exemple, nous voulions du triple vitrage et une bonne isolation, parce que nous voulions vraiment une maison semi-passive », explique Sofie. «Sibomat a tenu compte de toutes nos exigences. Ils n’étaient pas les moins chers, mais l’offre était complète. Avec les autres entreprises, nous nous sommes parfoit dit : que le prix était intéressant, puis nous remarquions qu’ils avaient compté du double vitrage à la place du triple que nous voulions », ajoute Andy.

Le couple a donc porté son choix sur Sibomat. « Surtout parce qu’ils pouvaient s’occuper de tout », explique Sofie. « Nous nous sommes d’abord penchés sur l’autre société, mais nous devions suivre beaucoup de choses nous-mêmes, ce qui n’était pas possible pour nous. Ici, nous avions le sentiment que notre projet était entre de bonnes mains. » « Autre atout : le représentant est passé chez nous avec le devis pour nous l’expliquer. La plupart des entreprises envoient leur offre par e-mail et à vous de vous débrouiller », ajoute Andy.

Les conseils de Andy et Sofie pour bien construire
L’une des choses les plus importantes à faire, c’est de bien se préparer à la journée où vous devrez tout choisir. Vous devez bien savoir ce que vous voulez, Vous devez aussi tenir compte de l’objectif de votre construction, car le choix de vos matériaux peut dépendre de votre situation familiale

Utopie

De l’envoi des devis en été, au choix des matériaux en décembre. Il faut normalement compter toute une journée pour ces choix, mais Andy et Sofie avaient déjà tout bouclé à 14 heures. « Nous nous étions très bien préparés en parcourant des brochures, en allant visiter des maisons témoins, des salons,… Nous savions parfaitement ce que nous voulions », affirme Sofie. « Je pense que sans cela, on est très vite submergé. On peut très bien se retrouver à choisir pendant toute une journée. » (rires) Andy : « Nous sommes aussi passés chez des amis et des proches qui avaient construit, pour leur demander ce qu’ils regrettaient le plus et ce dont ils étaient au contraire très satisfaits. »
 
Cette excellente préparation a été plutôt profitable au couple. Andy et Sofie ont peu de remarques négatives à émettre quant à leur construction. « La construction parfaite n’existe pas, je pense. Évidemment, il y a eu ici et là quelques couacs. Par exemple, la sonnette de la porte d’entrée ne fonctionnait pas bien, mais nous avons appelé Sibomat et ils sont venus de Zulte sans broncher pour réparer le fusible », explique Andy.

Les conseils de Andy et Sofie pour bien construire
Nous avons tout planifié avec notre responsable de projet: les câbles, les tuyaux de chauffage, les câbles internet… Même au grenier, nous avons tout prévu, au cas où nous voudrions un jour y aménager une chambre supplémentaire. Mieux vaut avoir trop de prises de courant que trop peu.

Coupés en quatre

Le principal contretemps est survenu à la fin de l’aventure. Lorsque les carrelages de la cuisine ont été placés, on s’est aperçu qu’il y avait eu une erreur lors de la commande et qu’il en manquait. Le gros problème était que les carrelages venaient d’Italie. « Nous étions à la mi-septembre et on nous livrait notre cuisine le lundi 14 octobre », explique Sofie. Andy : « Nous avons pu commander les carrelages, mais nous courions le risque de ne plus pouvoir emménager cette année-là. Et puis, il se pouvait aussi que les nouveaux carrelages n’aient pas la même couleur, parce qu’ils venaient d’un autre lot. »

Même dans ces moments pénibles, le couple a eu la chance de son côté. « Le revendeur de ces carrelages était justement en Italie. Il a donc mis quelques paquets dans sa voiture et est rentré avec en Belgique. Le carreleur est venu le samedi et la cuisine a pu être placée le lundi, comme prévu. Ils se sont coupés en quatre pour nous », explique Sofie.
 
Andy et Sofie ont pu maintenir la date de leur déménagement et sont entrés dans leur nouvelle maison le 30 octobre. Même si le couple vivait déjà ensemble, le fait d’avoir sa propre maison a tout changé. « Enfin, nous avions notre endroit à nous. Dont nous étions nous-mêmes responsables. Nous avons tout choisi et tout est à notre goût. À nous donc de bien nous en occuper. Vous pouvez enfin dire : c’est ma maison. Enfin, c’est notre maison », explique Sofie en riant.  Andy revient volontiers sur toutes les étapes du processus. « Ce qui est passionnant, c’est qu’on choisit tout à l’avance et même si on trouve tout joli séparément, on ne sait pas ce que donnera le résultat final, lorsque tout est mis ensemble. Par exemple, avant le jointoiement, je trouvais que la brique n’était pas belle, mais lorsque les joints de la façade ont été terminés, c’était vraiment du plus bel effet. »

Les conseils de Andy et Sofie pour bien construire
Dans la mesure du possible, nous avons essayé de tenir compte de l’avenir à tous les niveaux, notamment en matière d’énergie. C’est un investissement important aujourd’hui, mais ça rapporte. En bas, nous avons un bureau qui peut devenir une chambre, si cela s’avère nécessaire un jour. Nous avons aussi prévu des évacuations et des équipements dans la remise pour pouvoir la transformer en salle de bains plus tard. Après tout, peut-être qu’un jour, nous devrons vivre uniquement au rez-de-chaussée

Boîte en carton

À l’intérieur aussi, il a fallu un peu de temps au couple pour se sentir parfaitement chez soi. « Il fallait encore poncer et peindre, nous avions donc tout emballé avec du carton », explique Andy. « Nous avons vécu dans une boîte en carton pendant une quinzaine de jours. Ça avait aussi son charme », sourit Sofie.

a a a a a a

Fermer