+32 9 388 71 95 info@sibomat.be Visitez notre salle d'expo Sibonet NL / FR
Mon Sibomat
illustration

Bernadette et Louis

« Auparavant, on travaillait en ville, les enfants étaient à l’école en ville, y habiter était un choix raisonnable et pratique. »

À l’approche de la pension, Bernadette et Louis désiraient quitter Bruxelles pour se mettre au vert dans le Brabant Wallon, ils souhaitaient y trouver une maison ou un appartement existants, éventuellement à rénover.

« Si c’était à refaire, on le referait. »

 Découvrez ici l’histoire de leur projet de construction


Bernadette : « Auparavant, on travaillait en ville, les enfants étaient à l’école en ville, y habiter était un choix raisonnable et pratique. »

Pour Bernadette et Louis, se lancer dans un projet de construction ne s’est pas imposé comme une évidence

Après avoir cherché pendant près de 2 ans un bien existant sans jamais trouvé leur bonheur, Bernadette et Louis décident de se rendre au salon Batibouw dans l’espoir d’y trouver un projet correspondant à leur recherche. C’est finalement le hasard qui les mène sur le stand de Sibomat où ils rencontrent Noël Doyen, conseiller en construction, qui leur présente un tout nouveau projet de lotissement à Rixensart

Louis : « Malgré cette agréable rencontre, nous n’étions pas encore convaincus de vouloir nous lancer dans un projet de construction, on se disait que ce n’était pas à notre âge qu’on s’embarquait dans un tel projet, que c’était réservé aux plus jeunes. »

Bernadette précise : « Nous ne souhaitions absolument pas faire construire! Les jours suivants, nous avons d’ailleurs continué à chercher des biens existants, et c’est en visitant un appartement à Court-St-Etienne, que nous avons malgré tout décidé de faire un saut au lotissement de Rixensart dont Noël Doyen nous avait parlé. »

« Et si tout compte fait on faisait construire ? »

C’est suite à la visite de Rixensart, que le projet de Bernadette et Louis va prendre une direction inattendue !

Bernadette : « Tout s’est subitement accéléré car nous avions été séduits par l’environnement et le projet qui nous avait été présenté. On est rentré à la maison et on s’est dit : « et si tout compte fait, on faisait construire ? » En définitive, nous avons pris notre décision en une après-midi ! »

Sibomat ? Un heureux hasard…

C’est bien le hasard qui a mené Bernadette et Louis sur le stand de Sibomat à Batibouw.

Louis : « Nous ne connaissions absolument pas Sibomat et étions néophytes dans le domaine de la construction. Nous ne connaissions pas non plus le système constructif de Sibomat mais n’avions cependant, aucune réticence par rapport à la construction à ossature bois. »

Bernadette : « C’est d’ailleurs un système qui nous a très vite séduit par son caractère écologique. L’ossature bois est rapidement devenu un point positif. »

Ce qui a également influencé la décision de Bernadette et Louis, c’est la rapidité avec laquelle le projet allait pouvoir voir le jour.

Bernadette : « Noël nous avait dit qu’il fallait compter approximativement 13 mois pour l’ensemble du projet, de sa mise en route à la remise des clés, ce qui nous semblait être un timing tout à fait raisonnable. Effectivement, nous ne souhaitions pas être embarqués dans un projet qui allait prendre du temps, nous voulions que ça aille vite. »

Une prise en charge globale… un atout !

Bernadette et Louis mettent en avant la possibilité d’obtenir un service complet.

Bernadette : « Sibomat pouvait se charger de tout, de A à Z, ce qui était pour nous d’un grand confort et aussi, un précieux gain de temps. C’était également plus rassurant étant donné que nous n’avions aucune expérience dans le domaine. Tout était chapeauté par Sibomat, nous n’avons pas dû gérer les différents intervenants, on s’est simplement laissé guider. »

Louis : « On s’est fait prendre par la main, voilà l’image que j’en ai. »

Bernadette ajoute : « Ce qui nous a également beaucoup plu, c’est qu’un projet avait été préalablement imaginé sur le terrain qui nous séduisait, ce projet n’était pas figé mais il nous a permis d’avoir une bonne base et de pouvoir avancer plus rapidement, car nous n’avions aucune idée d’aménagements et aucune notion de ce qu’il fallait prévoir ou ce à quoi il fallait être vigilant. »

« On a eu beaucoup de chance ! »

Bernadette : « On entend souvent que c’est le parcours du combattant de faire construire, pour notre part, nous avons eu beaucoup de chance de tomber sur Sibomat. Nous n’avons eu ni mauvaises surprises ni perte de temps. »

Noël avait parlé de 13 mois pour l’ensemble du projet de Bernadette et Louis, en fin de compte, il a fallu en compter 14 car les démarches administratives auprès de l’urbanisme ont été plus longues que prévues. Le temps de séchage de la chape a pris également un peu plus de temps que ce qui avait été planifié, car les températures extérieures étaient très basses.

Bernadette : « C’était peu de chose sur l’ensemble de notre projet ! Vraiment, nous sommes contents de tout ! » Et Louis d’ajouter : « Nous avons apprécié le professionnalisme et le sérieux de Sibomat, leur fiabilité et leur réactivité aussi. »

Une « mise au vert » heureuse

Quitter Bruxelles pour s’installer dans un charmant lotissement à Rixensart a été le bon choix pour Bernadette et Louis. Ils craignaient, à leur âge, de se lancer dans un projet de construction et en fin de compte, ce fut une vraie réussite.

Bernadette : « On ne s’imaginait même pas qu’on serait aussi bien. On parle de Sibomat aux personnes qui nous entourent et toujours avec enthousiasme. »
Louis : « Si c’était à refaire, on le referait. »

Le conseil de Bernadette et Louis aux candidats bâtisseurs

« Il faut veiller à bien gérer son enveloppe budgétaire. Il y a évidemment le coût de la construction mais il faut aussi penser aux à côtés : la mise en peinture de la maison et surtout les aménagements extérieurs : les zones de parking, terrasses, plantations et clôtures. »

a a a a a a a a

Fermer