+32 9 388 71 95 info@sibomat.be Visitez notre salle d'expo Sibonet NL / FR
Mon Sibomat
14-10-19 | Koen | Energie |

La construction et les énergies renouvelables vont de plus en plus souvent de pair. La pompe à chaleur constitue dans ce cas une excellente solution présentant de très nombreux avantages. Sibomat les récapitule pour vous ci-dessous !

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur exploite la chaleur contenue dans le sol, l’eau ou l’air. Il existe donc différents types de pompes à chaleur. Les plus courants sont les pompes sol/eau et air/eau. La chaleur extraite est insufflée par la pompe vers l’installation de chauffage (par exemple un chauffage par le sol). Tout se déroule de manière extrêmement peu énergivore (jusqu’à 40 % plus économique que le chauffage classique !). Une pompe à chaleur aura également un impact favorable sur le résultat du calcul de la valeur E de votre maison, vous permettant de gagner de très nombreux points.

Est-ce une bonne idée d’installer une pompe à chaleur,? En voici les 4 principaux avantages :

Pas d’entretien = économie de temps

Contrairement à beaucoup d’autres sources d’énergie durable, une pompe à chaleur n’exige aucun entretien de votre part. Compte tenu de sa grande durée de vie - plus de 20 ans - il s’agit d’un avantage indéniable.

Une solution économique et respectueuse de l’environnement

Le fait qu’une pompe à chaleur soit écologique ne fait aucun doute. Cela s’explique notamment par le fait que cette pompe affiche un faible taux d’émission de CO2 et consomme extrêmement peu. Il faut simplement de l’électricité pour alimenter le compresseur portant la chaleur à une température élevée. Vous ne payerez ainsi qu’environ 25 % de l’énergie produite, ce qui signifie que pour chaque euro payé, vous bénéficieriez de 4 euros de chauffage.

Combinaison avec d’autres technologies

Si vous générez de l’électricité à partir d’une source d’énergie renouvelable, par exemple des panneaux photovoltaïques, vous pourrez l’utiliser pour alimenter votre pompe à chaleur. Cela aura pour effet de ramener à zéro le taux d’émission de CO2 du chauffage de votre logement. Vous pourrez également combiner la pompe à chaleur avec un chauffe-eau solaire et ainsi produire votre propre eau chaude.

Les possibilités de refroidissement : un atout supplémentaire

Non seulement une pompe à chaleur sol/eau et eau/eau chauffe, mais peut aussi refroidir vos pièces, et cela, moyennant une consommation minimale. En été, vous pourrez ainsi réduire la température de 2 à 4 °C.

Et les inconvénients ?

Il est vrai qu’une pompe à chaleur réclame au départ un investissement plus important que certaines autres sources de chaleur mais les économies réalisées à terme, grâce à la réduction de vos factures d’énergie, l’absence d’entretien et le long cycle de vie compensent cet investissement.
 
Comme l’alimentation du chauffage se fait à basse température, il est aussi plus lent. C’est pourquoi il faut souvent l’appliquer à une plus grande superficie, par exemple via un chauffage par le sol.

Quid de la durée d’amortissement ?

La durée d’amortissement de l’investissement initial, qui peut être relativement élevé, dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment du rendement et du prix de la pompe à chaleur. Une pompe air/air est meilleur marché mais affiche un rendement inférieur, ce qui augmente aussi la durée d’amortissement. Comme vous économisez sur les prix de l’énergie, votre durée d’amortissement diminue par ailleurs lorsque les prix de l’énergie augmentent. Si vous combinez votre pompe à chaleur à des panneaux photovoltaïques, vous devenez par contre entièrement indépendant des hausses de prix.

Laisser un commentaire:

Si vous cliquez sur “envoyer”, vous acceptez que Sibomat peut utiliser vos informations personnelles pour vous tenir informé de nos projets, pour répondre aux questions et pour échanger des informations comme déterminé dans le dans la politique en matière de vie privée et de cookies..